PIc of the day Egypte N°13 : « Saqqara clap de fin! »

saqqara

SAQQARA, Pyramide à degrés

Ce que nous voyons au loin c’est la pyramide à degré de Saqqara, cette photo est prise de Gizeh mais nous étions sur place hier. La vue d’ici est plus sympa non ?

C’est ému que je quitte l’Égypte, non avons redécouvert l’Afrique avec Marina, le savoir-faire, une culture basée sur une Histoire ancienne et non pas construite par l’arrivée du pétrole comme c’est malheureusement le cas au Nigéria, une gastronomie variée, riche et surprenante qui donne envie de tester, de goûter.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

STATION DE BUS « GOBUS »

C’est, avec la Réunion, ma meilleure expérience de voyage en format court. Pourquoi ? Puisque nous sommes clairement sortis des sentiers battus, nous nous sommes éloignés, dès qu’on le pouvait, de l’intéressement, même si cela n’a clairement pas été simple. Les gens simples dans des bus à 15ct nous ont bien plus aidés que des guides de luxe, ou des chauffeurs privés dont la sympathie errait trop souvent plus du côté du racolage que de la bienveillance. J’ai aimé la profondeur des gens, la souffrance assumée laissée par les récentes crises politiques, la notion du travail bien fait et le sens des réalités de ce peuple.

SONY DSC

SONY DSC

Il faut l’avouer, mon émerveillement permanant devant les prouesses de l’Egypte ancienne se mariait bien avec la fascination de Marina pour la gastronomie locale. Chaque geste d’achat se transformait en une expérience où l’on apprend à dealer avec le peu d’arabe que l’on connait, avec le vrai prix des choses, dont on se rapproche un peu plus chaque jour, en proposant le bon billet par exemple, et avec la connaissance des plats locaux, toujours différents, mais travaillés à chaque fois !

Mykérinos

MYKERINOS

médina Habu

Médina Habu

Niveau architecture, j’ai vu 2 Égypte, celle flamboyante de couleurs, de hiéroglyphes, de noms, d’histoires et de personnages mystiques. Puis l’opposé, celle de la force calme, celle de tombeaux sobres au possible, sans traces, sans couleurs, sans hiéroglyphes et sans signature… et pourtant plus grands, plus hauts et beaucoup plus impressionnants que tout le reste. Comment un même peuple a-t-il pu être si éclectique ?

SONY DSC

Sans faire dans le fantasque, voir Gizeh n’était comparable à rien d’autre, la 1ére fois que j’ai vu les pyramides, elles étaient à 17,5km de moi.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

J’espère avoir le temps de vous parler se Saqqara et Dashur, trop de choses formidables pour tout vous dire.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Bent Pyramide, DASHUR

L’Égypte s’arrête ici et c’est certainement la première fois où mon impression d’avoir compris le pays est à ce point contrasté avec toutes les questions que m’ont apporté ce que j’y ai vu.

Egypte, j’éspère bientôt te revoir.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s