Pic Of the day Nigéria N°59 : « Plus d’eau en rando mais content sous le beau temps »

Je reprends donc là où nous en étions. 1ère soirée sympa, alors que la plupart des diplomates et autres expats mangeaient au restaurant, nous suivons notre plan initial : pique-nique dans le jardin. Notre repas fût marqué par l’arrivée d’une intrue dont nous avons croisé la sosie dans la chambre quelques minutes plus tard, je vous laisse voir la bête, attention aux yeux !

Bref, le lendemain nous voilà lancé pour une rando de 5km à l’est de là où nous dormons. L’orientation est donnée par Alex, un argentin habitué au pays (20ans) et équipé d’une appli GPS militaire. Inutile de dire que les « sentiers » de randonné n’existent pas ici, il faut donc savoir où l’on va au risque de croiser des zones d’habitations, de devoir traverser des champs privés ou autre situation qui pourrait générer des conflits.

Ce que nous visons c’est ce gros caillou au loin, qu’on voit sur cette photo.

Nous sommes un bon groupe de 25 personnes à partir du club de polo et le trajet permet à tout le monde d’échanger.

J’ai moi-même la chance de parler avec un représentant de l’Ambassade d’Equateur qui m’a donné quelques conseils pour mon prochain voyage dans son pays :).

L’aller dure bien plus longtemps que prévu et notre policier n’ayant pas prévu d’eau je vois les réserves s’amenuir bien plus rapidement que prévu. Une fois au pied du dit rocher, nous décidons quand même qu’il faut aller voir ce que ça donne vue d’en haut !

Grimpette athlétique, mais la vue vaut carrément la marche.

Après une bonne séance photo devant ce paysage aficain dépouillé mais ressourçant, nous sommes parmi les 1ers à redescendre. Nous mangeons une superbe salade de riz préparé au matin et nous voilà avec 0,5l d’eau sur les 6,5 (pour 4) emportés 3h plus tôt. Il est 13h30 et les 40° nous assomment, c’est le moment pour une petite réflexion de groupe. Il y a des enfants, d’autres personnes commencent à manquer d’eau et nous n’avons pas de nouvelles de ceux qui sont encore en haut du rocher avec Alex (le meneur à l’aller), ces derniers étant bien plus prévoyant que nous, nous décidons de les laisser et de prendre sans attente la route du retour, mais cette fois en prenant le chemin le plus court repéré depuis le haut du rocher.

Plus vraiment de temps pour les photos à partir de ce moment nos efforts étant centrés sur nos GPS (carte téléchargée à l’avance, réseau inexistant) et boussoles. Nous rationnons maintenant l’eau et attendons les retardataires pour ne perdre personne et aider à traverser un ruisseau croisé en chemin.

Après 40min d’incertitude, nous apercevons les premiers toits de nos résidences, soulagement, personne ne semble souffrir du manque d’eau. Nous en profitons donc pour prendre une dernière photo avant de se précipiter au BAR du club et entamer quelques cocas et beaucoup d’eau !

Merci Alex, Laure et Charline pour les photos!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s