POD #Vietnam n°7 :  » Le transport »

J’ai réussi à faire monter ma mère à 3 sur un #scoot et sans casque, que peut-on dire de plus???! Le klaxon, les trous, la vitesse et les « Putin ça passe pas!! Ha bé si, ça passe. ».

En toute franchise entre le Maroc et les 6 mois que nous avons passé en Inde avec Pierre-Henri Dessalas à conduire nos scooteurs au milieu des vaches et des bouchons de Bangalore, le Viêt Nam me paraît rester dans une certaine norme internationale, qui nous semble déjantée à nous, petits occidentaux habitués aux moins de 5000 morts par an sur les routes. Donc dites vous qu’ici il y a autant de chance que quelqu’un traverse par le passage piéton, qu’une poule le fasse, c’est à dire plus ou moins les proportions correspondant au hasard 🙂. Cela vous renseigne toutefois sur le fait qu’il existe des passages piétons, la seule fois où j’ai vu des lignes blanches sur la route au Nigeria ça devait être pour un événement Addidas.

Oula à sortir des choses comme ça, je me dis que j’ai certainement bu trop de vin moi. Cela sera une excellente excuse pour les fautes, continuons!

Nous avons pris le #bus un bon paquet de fois, c’est rapide (parfois plus que le train), pas cher (15€ longues distances, 8h) et plutôt sûr et confort. Il existe plusieurs types de bus, je vous conseille les bus « couchettes » pour les longs trajets, on peut s’y allonger et faire tranquille ses Pic Of The Day, lire un bouquin, ou faire un #Sudoku en étant allongé, et parfois, ils ont le wifi, YES!

Peu de monde parlant l’anglais, je vous conseille cependant de lire votre itinéraire sur le routard avant de vous engager sur des changements de bus, vous connaîtrez déjà la couleur du bus et son prix, ce qui évite de passer pour quelqu’un de complètement perdu et donc d’être une proie facile pour les profiteurs qui trainent dans les stations. Une histoire à raconter là-dessus? moi? Noooonn.

Sinon le #tacos marche toujours, mais certains compteurs sont modifiés, la première fois que c’est arrivé, c’est ma mère @Martine Villéger qui m’a dit « ça monte plus vite que d’habitude » .. j’ai répondu « mais oui c’est clair! » (référence Eddy malou : https://www.youtube.com/watch?v=ULK2E_qxyAc). En effet, il arrive qu’ils passent le compteur en tarif de nuit, faites comme moi en disant au chauffeur qu’il ne vous prenne pas pour un jambon parceque vous savez ce qu’il est en train de faire. Il va rougir, se faire pipi dessus, puis vous paierez votre course au prix normal.

Voilà, sinon on a passé la journée dans un bus, donc rien de plus à vous raconter 😉. Mais ce soir on débarque à la baie d’ Halong donc si on arrive à réserver une croisière, demain on sera sur le bateau!!!! 😃.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s