POD #Vietnam n°8 : « Baie d’Ha long vous connaissez? : la croisière ».

Suite à notre journée de bus, nous arrivons à Ha Long Bay, une des baies les plus connues au monde et particulièrement prisée des chinois. Grâce au Routard, nous avions quelques adresses d’agence où atterrir pour réserver notre #croisière. Nous nous y rendons, et en quelques minutes l’affaire est pliée : départ le lendemain matin ! À ce moment je n’ai pas négocié, j’aurais dû. J’apprendrais plus tard que pour le même trip d’autres ont réglé 60$ de moins soit plus d’1/3 du prix… c’est le jeu, mais c’est frustrant. Toujours être aux aguets, négocier tout, sans exception.

La côte est pleine de complexes touristiques, hôtels de luxe, parc d’attraction et restaurants chinois, il faut se battre pour avoir ne serait-ce que vue sur la mer, franchement pas enthousiasmant. Nous trouvons d’ailleurs un restaurant chinois ou à peu près 1 produit sur 3 qui est présent sur la carte est réellement disponible, pas grave, on mangera des beignets de calamar et c’était pas mal (une #POD sur la nourriture est prévue en fin de #trip !). Le serveur ne parlant pas anglais, je vais chercher le Bacardi GOLD dans le bar pour qu’il comprenne que c’est un rhum que nous voulons… Là aussi c’est le jeu 🙂.

Le Lendemain, après avoir trouvé un croissant au hasard d’une « Bakerie » (prendre un croissant au Vietnam c’est étrange, mais je suis en #Afrique depuis 2ans vous comprenez  ). Bon, croissant sans beure, tant pis. Petit déjeuné en ventre, nous voici parti pour embarquer.

Ça y est nous sommes dans le bateau-taxi qui mettra 1h à nous amener sur notre « #Jonque » : bateau à voile de ¾ (maintenant à moteur) d’origine asiatique dans lequel nous dormirons ce soir. Je retrouve alors des paysages familiers, déjà croisés aux Philippines. Ce sont ce qu’on appelle des pains de sucres (c’est poétique non?), massifs rocheux qui ont été aiguisés par la pluie depuis des millions d’années, seul le calcaire le plus résistant subsiste encore au milieu de l’eau, en terme géologique : des pics karstique (calcaire érodé). On a donc ces grands pics gris et vert au milieu de la mer, endroit parfait pour cacher un bateau et c’est d’ailleurs ce qu’ont fait les #vietnamiens pour battre la marine chinoise à plusieurs reprises, les français l’ont cartographié, puis les américains y ont placés nombre de mines flottantes pendant la guerre, ce qui représente toujours une menace de nos jours.

Soyons honnête l’endroit est plein de bateaux touristiques, et il faut s’éloigner pour ne plus voir de plastique à la surface et les pêcheurs sont devenus des vendeurs de canette de coca. Je ne dis pas ça par plaisir d’avoir un esprit critique, simplement pour que ceux qui comptent aller au Viêtnam ne soient pas floués. La photo de carte postale ne montre pas tout 😉.
Les autres passagers du bateau ont l’airs très gentils, 2 canadiens francophones sont là, 2 allemands, 4 anglais et une famille de Vancouver. Nous prenons la direction du large pour aller faire du canoë dans les grottes 😃. Mais ça je vous le raconte demain !

54114851_2246259245433489_2472794083135848448_o.jpg

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s